Mangavore.fr l'émission s06e02 - Le Fabuleux Destin du Professeur Burgonde
Deuxième épsiode de la sixième saison du podcast Mangavore.fr, notre invité est Tibor Clerdouet de la société Anime Manga Presse qui vient faire le point sur la santé du...
Mangavore.fr l'émission s06e01 - La Revanche du Super Loustic - Invité : Olivier Fallaix de Crunchyroll.fr !
C'est la rentrée, et pour la sixième saison du podcast Mangavore.fr, nous recevons Olivier Fallaix qui est désormais consultant pour CrunchyRoll, la dernière plate-forme de SVOD anime à s'être...
Mangavore.fr l'émission s05e11 - Bouseux & Téléphones portables… Invité - Kim Bedenne (Pika Éditions)
Avec pas mal de retard ce mois-ci également, voici le podcast enregistré début mars avec Kim Bedenne, directrice éditoriale de Pika Éditions. Ensemble, nous allons revoir l'actu de l'éditeur,...
Mangavore.fr l'émission s05e10 - Quand tu regardes Abysse, Abysse te regarde aussi.
Avec pas mal de retard, voici le podcast enregistré courant janvier avec notre toute première invitée de l'année, Adeline Delaforge, directrice marketing de Abysse Corp. Ensemble, nous allons revoir...
Mangavore.fr l'émission s05e09 - Les maquettistes sont-ils toujours en retard ? Invité : Aurélien (Freelance)
Juste avant les fêtes, nous avons reçu Aurélien Flamant qui, après avoir travaillé tour à tour chez Japan Expo, IDP et Kaze, est devenu depuis maquettiste freelance. Et bien...
Mangavore.fr l'émission s05e08 - La Thématique - L'impact des nouveaux médias sur le manga et l'animation au Japon et en France
Avec quelques jours de retard, voici la troisième émission thématique du podcast Mangavore.fr : la s05e08, une thématique consacrée à l'impact des nouveaux médias sur le manga et l'animation...
Mangavore.fr l'émission s05e07 - ADN, Genèse d'une VOD Manga. Invités - Pascal B (Kana) & Sébastien R. (Viz)
Nous vous l'avions promis, ce mois-ci nous parlons de ADN, Anime Digital Network, le site de SVOD de Kaze et Kana. Au menu, simulcast, cohabitation, diffusion télé et piratage…...
Mangavore.fr l'émission s05e06 - La Thématique - L'incroyable imagination des loisirs japonais
Avec quelques jours de retard, voici la troisième émission thématique du podcast Mangavore.fr : la s05e06, une thématique consacrée à l'incroyable imagination des loisirs japonais : du Manga Café...
  • L'Actu brûlante
  • Dernières Chroniques
  • Derniers Dossiers

Deuxième épsiode de la sixième saison du podcast Mangavore.fr, notre invité est Tibor Clerdouet de la société Anime Manga Presse qui vient faire le...
C'est la rentrée, et pour la sixième saison du podcast Mangavore.fr, nous recevons Olivier Fallaix qui est désormais consultant pour CrunchyRoll, la dernière plate-forme...
Avec pas mal de retard ce mois-ci également, voici le podcast enregistré début mars avec Kim Bedenne, directrice éditoriale de Pika Éditions. Ensemble, nous...
Le financement participatif – ou crowdfunding dans la langue de Shakespeare – a le vent en poupe et on en a largement parlé dans...
Les fans de Cowboy Bebop et Samuraï Champloo s'étaient déjà réjouis avec l'arrivée de leur petit frère, Space Dandy. Ce dernier par ailleurs jouit...
glenat comixology.jpg
CrunchyRoll VF, Wakanim, Izneo... autant dire qu'internet semble être le nouveau terrain à conquérir pour l'offre légale d'animes et mangas en ligne. Aujourd'hui,...
Quel est le point commun entre Sailor Moon, Street Fighter, Creamy et Durarara ? Vous avez 2h. Attention je surveille...
Les fans de manga et jeux vidéo le savent : le Japon gouverne notre petit monde ! Mais avis aux footeux: si vous n'êtes...

a4.jpg
Verines Tagada, décoration manga, hamburgers/chips maisons, soirées liés à la J-culture, ... Bref, de quoi profiter du "Kawaii Café" le ventre bien rempli, tout...
À l'occasion de la venue de Hikaru Nakamura, auteur des Vacances de Jésus et Bouddha, dans le cadre du Salon du Livre du 22...
PlayStation Meeting - Knack Debut Trailer (Stream)
Oubliez l'Orbis, son nom de code, appelez la tout simplement la PlayStation 4. Malgré la superstition japonaise (une des prononciations de "4" en japonais...
Au fil des différents événements centrés sur le "japan entertainment" que je fréquente de par mes activités de commentateur technique en superplaying pour la...
Editeur peu fourni en Seinen, Taifu Comics sortait une jolie surprise de sa poche en 2003 avec Kyoko Karasuma. Mais malgré un...
Samedi 1er décembre, j'avais rendez-vous au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse à Montreuil pour rencontrer Hidenori Kusaka et Satoshi Yamamoto, les...
TVアニメ『ジョジョの奇妙な冒険』特報映像
Série considérée au Japon comme au moins aussi culte que DBZ, Jojo's Bizarre Adventure commence à la même époque (en 1987) et dans le...
Rocksmith est le prochain jeu musical développé par Ubisoft. Sa promesse : nous apprendre à jouer de la guitare et de la basse !...

Kimagure Orange Road Vol.6 Sephyross http://www.mangavore.fr/beta/media/reviews/photos/original/d2/36/9c/_orange-road-6-tonkam-1327307893.jpg Populaire

Écrit par Sephyross     23 janvier 2012    
 
7.3
 
0.0 (0)
819   0   1   0
 
Genre
  • Aventure
  • Comédie romantique
  • Fantastique
  • Humoristique
  • Vie quotidienne
Sens de lecture
japonais
Format
11,2x17,0 cm
Date de sortie
EAN
9782845809611
Prix
6,99 €
Copyright
KIMAGURE ORANGE ROAD © 1984 by Izumi Matsumoto/ SHUEISHA Inc.
Éditeur

Kyosuke va au-devant de nouveaux ennuis avec son cousin Kazuya qui squatte régulièrement avec lui. Bien qu’encore très jeune, il est déjà très décidé. Et ses pouvoirs diffèrent énormément de ceux de Kyosuke. Télépathe, il peut entendre les pensées des autres. Il peut également échanger son corps avec celui d’un autre détenteur de pouvoir, Kyosuke va l’apprendre à ses dépens…

Avis de la Rédaction

L'arrivée dans le volume précédent de Kazuya, le cousin télépathe de Kyosuke, donne un coup de peps à cette comédie romantique mine rien bientôt vieille de 30 ans. Au fil des histoires qui compose ce tome, on constate avec joie que les trucs inventé en 1984 par Izumi Matsumoto marche encore très bien !

À part quelques exagérations pour forcer le destin (vraiment ? le mec qui opère le téléphérique se bourre la gueule au boulot ? Et personne ne s'étonne d'entendre un chat dans sa chambre d'hôtel ?), la partition se déroule sans fausse note. Avec en point d'orgue un final qui laisse le lecteur pantois, et impatient de lire la suite…

Certes, l'on pourrait s'exaspérer du côté incroyablement indécis de Kyosuke mais en plus d'être le fil conducteur de la série, rappelons-nous qu'il s'agit d'une autre époque… et d'une comédie ! Le trait de Matsumoto prend de l'assurance et l'on commence enfin à comprendre pourquoi Kyosuke a craqué pour Madoka et pourquoi il hésite avec Hikaru… Certaines de ses illustrations arrivent enfin à retranscrir le charme qu'il a voulu donner à ses héroïnes.

Bref, si "souvent femme varie" comme disait Jean-Baptiste, aucune ne se montre aussi capricieuse que la changeante Madoka… alors, ne serait-ce que pour le plaisir de la voir mener Kyosuke en bateau, lisez K.O.R. !!
Note globale 
 
7.3
Dessin 
 
6.0
Scénario 
 
7.0
Plaisir de lecture 
 
8.0
sebkun Avis de sebkun 18 février 2012
Chroniqueur n°1  -   View all my reviews (165)

Le message au rouge à lêvres

L'arrivée dans le volume précédent de Kazuya, le cousin télépathe de Kyosuke, donne un coup de peps à cette comédie romantique mine rien bientôt vieille de 30 ans. Au fil des histoires qui compose ce tome, on constate avec joie que les trucs inventé en 1984 par Izumi Matsumoto marche encore très bien !

À part quelques exagérations pour forcer le destin (vraiment ? le mec qui opère le téléphérique se bourre la gueule au boulot ? Et personne ne s'étonne d'entendre un chat dans sa chambre d'hôtel ?), la partition se déroule sans fausse note. Avec en point d'orgue un final qui laisse le lecteur pantois, et impatient de lire la suite…

Certes, l'on pourrait s'exaspérer du côté incroyablement indécis de Kyosuke mais en plus d'être le fil conducteur de la série, rappelons-nous qu'il s'agit d'une autre époque… et d'une comédie ! Le trait de Matsumoto prend de l'assurance et l'on commence enfin à comprendre pourquoi Kyosuke a craqué pour Madoka et pourquoi il hésite avec Hikaru… Certaines de ses illustrations arrivent enfin à retranscrir le charme qu'il a voulu donner à ses héroïnes.

Bref, si "souvent femme varie" comme disait Jean-Baptiste, aucune ne se montre aussi capricieuse que la changeante Madoka… alors, ne serait-ce que pour le plaisir de la voir mener Kyosuke en bateau, lisez K.O.R. !!

Cet avis a-t-il été utile pour vous ? 
 

Avis des utilisateurs

Il n'y a pas d'avis d'utilisateur pour cet article.

Already have an account? or Create an account
 
Powered by JReviews

Agenda

No Calendar Events Found or Calendar not set to Public.

Connexion